Liens Relax Cours Gestes Souffles Postures Images Accueil

Ajna
(Le Centre de la commande)


(Reproduction de la Puissance du Serpent, Ganesh & Co, Madras)

Le centre de la commande correspond au plexus caverneux situé au niveau du front. Il a deux pétales de couleur blanche, correspondant aux lettres ha et ksha. Son centre est comme la lune, merveilleusement blanc. Il brille et fulgure de la gloire de dhyana, la méditation.

Le Mantra associé est OM, il est en relation avec :

1- Prakriti ou la racine de toutes les puissances de la nature dans leur dimension subtile
2 - l'organe interne ou Antahkarana comprenant manas (le mental), ahamkara (l'ego) et buddhi (l'intelligence)
3- le non souffle
4 - Le cervelet et la moelle

A l'intérieur réside la déesse Hâkini, dont les six visages sont comme autant de lunes. Elle est semblable à Kâli, elle même épouse de Shiva dans sa plus haute manifestation (Paramashiva). Hâkini est blanche, exaltée par l'amrita, l'ambroisie céleste, ou l'élément sans mort. Elle a six bras, dans l'un elle tient un livre soit le geste de l'illumination. Deux autres bras sont levés, pour dissiper les peurs et bénir. De ses autres bras elle tient un crâne, un petit tambour et un mâla (rosaire), son esprit est pur.

Littéralement Ajna Chakra signife centre de la commande, sa région est celle de l'ûrna, la pierre frontale (ou lapis lazulite), qui évoque dans l'iconographie hindoue le "troisième oeil", l'oeil de Shiva, qui agit comme la foudre et auquel on attribue la vision impaire de la vue transcendante, qui fait voir la multiplicité comme une seule et même conscience.

Dans ce Lotus demeure l'esprit subtil, il est bien connu, à l'intérieur de la Yoni, ici symbolisé par un triangle, réside l'itara linga qui resplendit comme une chaîne d'éclairs. Le premier bijà du veda OM est aussi là, qui est la demeure de la shakti la plus excellente et qui par son éclat rend visible le Nadi chitrini. Le sadhaka ou celui qui pratique le yoga de la réalisation, doit méditer d'un esprit ferme dans l'ordre perscrit sur la yoni, le linga et le bijà.

L'excellent sadhaka, dont l'atman, est uniquement en méditation sur ce Lotus, est capable rapidement de rentrer dans un autre corps à volonté et devient excellent parmi les munis soit ceux qui sont accomplis dans le dyana yoga. Il sait tout et voit tout. Il devient le bienfaiteur de tous et se trouve versé dans tous les shastras soit les textes sacrés et commentaires. Il réalise son unité au Brahman et acquiert des pouvoirs excellents et inconnus (les siddhis). D'un grand renom, il vit longtemps et devient à jamais le Créateur, le Destructeur et le Préservateur des trois mondes.

A l'intérieur du triangle de ce Chakra se trouve toujours la combinaison des lettres A et U qui forment le pranava soit la syllabe sacrée OM. C'est la conscience intérieure en tant que pur esprit qui irradie comme une flamme. Au dessus est le croissant de la lune et au dessus encore est makara soit la lettre M, brillant sous la forme d'un bindu. Aum est ainsi le bijà Mantra du Chakra Ajna. Au dessus est Nada dont la blancheur égale à celle de la lune, diffuse ses rayons. Dans le bindu est compris "l'espace infini" resplendissant des soleils infinis. Dans cette région réside le seigneur au delà de tout état avec un corps formé de fulgurations.

Quand le yogi ferme tous ses orifices dans l'exercice de Yoni Mudrà, et quand la città (conscience dirigée vers l'extérieur) se dissout par une pratique répétée à cet endroit qui est la demeure de la félicité ininterrompue, il voit distinctement briller des étincelles de feu au milieu du triangle et dans l'espace au dessus.

Il voit ensuite la lumière sous forme de la flamme d'une lampe. Son éclat est celui du soleil levant et resplendit entre le ciel et la terre. C'est ici que ParamaShiva se manifeste dans la pleinitude de sa puissance. Il ne connaît pas la décrépitude.

Ici est l'incomparable et merveilleuse demeure de Vishnou. Au moment de la mort, l'excellent yogi place ici avec une grande joie sa respiration vitale et pénètre dans le suprême, l'Eternel sans commencement, le Dieu primordial.

Quand les actions du yogi seront bonnes en tous points par le service accompli aux pieds de Lotus de son Guru, alors il verra, au dessus du Chakra Ajna, la forme du MahaNada (Grand son) et il obtiendra pour toujours dans le Lotus de sa main le pouvoir magique de la parole. Le MahaNada qui est le lieu de dissolution du vayu, est à moitié inclus dans Shiva et a la forme d'une charrue, il est tranquille, bénit et chasse les peurs, et fait manifester l'intelligence pure.