Liens Relax Cours Gestes Souffles Postures Images Accueil

Les Chakras
(les Centres d'énergie)

Sahasrara
Ajna
Vishuddha
Anahata
Manipura
Svadhisthana
Muladhara
(Reproduction de la Puissance du Serpent, Ganesh & Co, Madras)

[Cliquez sur les Chakra]

 

Les Chakra ont été "vus" par les Yogis légendaires des temps anciens, mais de nos jours, il est souvent bien prétentieux, de se dire capable, à leur égal, de les voir, de manière clairement objectivée. Toutefois certains de nos contemporains, au détour d’une pratique bien menée, ou plus simplement lors d’une heureuse coïncidence, racontent qu’ils ont pu clairement apercevoir, dans la vision intérieure, la forme archétypale de l'un d'entre eux. Ces phénomènes restent exceptionnels et les récits de cette nature doivent être pris avec beaucoup de circonspection.

Néanmoins dans la discipline du Yoga, à force de régularité et d'intensité dans la pratique, il est possible de ressentir ces centres d'énergies qui peuvent alors à un moment donné, au niveau d'un centre particulier, s'activer de façon tout à fait significative.

Cette sensation peut prendre la forme, plus naturellement, d’un "feu" particulier qui vient embraser le centre concerné, révélant l’intensité de l’énergie qui s’y manifeste alors de manière indubitable. Selon les individus, le centre concerné par la pratique, le moment même de la vie, il est alors possible de ressentir comme une roue à plusieurs rayons qui irradie depuis un centre.

Ces expériences restent en dehors de tout aspect raisonnable et ne peuvent être clairement expliquées si ce n’est justement par le déclenchement d’une énergie qui s’anime et se déploie avec une intensité jusqu’alors insoupçonnée.

De prime abord, l’individu peut ressentir une sorte de trouble face à ces déclenchements intempestifs de l’énergie, en effet la sensibilité émotionnelle, le plus souvent s’accroît d’égale manière et l’individu s’en trouve affecté, il expérimente des sentiments exacerbés. Ces moments sont souvent assez difficiles à passer, l’individu peut alors se trouver ému de manière inexplicable, pouffer de rires, ressentir des émotions plus empreintes de gravité ou de craintes, et encore toutes formes de sentiments mêlés.

Il s’agit d’un phénomène bien repéré dans le Yoga, en effet l’énergie brasse chez l’individu tous ses sentiments intérieurs, et fait en quelque sorte ressurgir de leurs gangues les plus profondes, les tendances enfouies de l’âme (Vâsanâ) qui se mettent alors en branle et résonnent ou ravivent la trace vibrante des expériences restées inconscientes.

Mais de toutes ces expériences variées qui laissent immanquablement remonter, des profondeurs du psychisme, des relents de la personnalité, l’adepte applique le conseil qui lui est donné, à ce moment là, à savoir l’indifférence à toutes visions extraordinaires, le calme et le repos dans la conscience immuable.

A force de pratique et d’expériences de cette sorte, le Yogi ne fait plus guère cas de ces phénomènes, ils les reconnaît plutôt comme la libre circulation d’une belle énergie qui vibre et rayonne du centre jusqu’à la périphérie des sens pour revenir à nouveau au centre de la conscience d’où l’individu goûte toute son agréable saveur et bien plus encore toute sa magnifique splendeur.

Enfin si le Yogi décide de continuer à baratter plus intensément encore l’énergie : il n’est plus question ici de mesure, ni de raison, il ne règne à l’inverse qu’énergie pure, le Yogi devient libre de sa propre aventure afin de s’enfoncer plus profondément dans l’Amour de soi, en ce champ de conscience n’existe aucune limite, si ce n’est celle de l’ardeur amoureuse.

Ainsi le propos du Yoga tantrique est bien d'activer toutes les roues d'énergie, et ce de manière simultanée. Lorsque le Yogi s'est rendu maître de ses roues, il obtient une fluidité exceptionnelle, il ne s'oppose plus à son environnement immédiat, au contraire il embrasse toute chose comme étant sienne, le Yogi doit alors se voir comme en toute chose, et toute chose comme en lui. Le Yogi de manière incompréhensible se trouve être à ce point en accord avec tout ce qui l'environne que son être intérieur fusionne spontanément avec l'extérieur, lorsque toutes les roues vibrent intensément en même temps, il obtient ce que l'on nomme la forme de 'l'Octuple roue', ou plus simplement de la libre énergie, celle dans laquelle fusionne conscience individuelle et conscience universelle.