Liens Relax Cours Gestes Souffles Postures Images Accueil

Simhasana
(La posture du Lion)

Présentation :

Il s'agit d'une posture redoutée par les élèves, car l'on y prend une attitude en société particulièrement non "correcte". Cette posture nous renvoit ainsi à l'aspect fondamentalement déraisonable de l'énergie, dès qu'il s'agit de l'exacerber fortement. Cette propostion vaut pour cette posture mais elle vaut également dans de très nombreuses circonstances de la vie où l'énergie se manifeste un tant soi peu avec force et intensité. Ce n'est donc peut-être pas un hasard, si il y a souvent correspondance entre puissance et absence de raison .... Ici par contre l'on doit garder la parfaite conscience de ce qui se passe.

Dans cette posture les respirations se font exclusivement par la bouche.

Dans cette version, il faut prendre le Lotus et basculer sur les genoux, les mains sont à l'aplomb des épaules et tournées les doigts tendus vers l'intérieur. Le dos est bien cambré, il faut exercer tout le long de la posture la contraction de la base (Mulà Bandha). Ensuite il faut prendre les gestes suivants : la fixation du bout du nez (Nasagra Drishti), et tirer le plus possible la langue de manière à ce que le bout vienne toucher le menton.

L'exercice en continu du geste de la langue tirée, doublé de la fixation du bout du nez est très dificile, il faut y aller progressivement.

Dans cette posture expirer à fond sans bouger, inspirer à fond toujours par la bouche, tenue à pleins, contracter puissament l'anus, cambrer un peu plus les reins, sentir l'énergie qui parcourt la colonne, la chaleur qui se diffuse dans tout le corps, faire ensuite monter l'énergie dans la colère, attendre le paroxysme pour expirer en "rugissant" le plus puissament possible ...

et ainsi de suite pratiquer 5 à 7 souffles rugissants ....

Lorsque la posture, dit-on, est bien effectuée, une personne qui regarde celui ou celle qui l'exécute doit avoir peur pendant le "rugissement", cette posture doit être réalisée comme si l'on voulait faire peur à l'entourage, il s'agit d'un lion pas d'un chaton ...